Accueil Dernières minutes L'International La plus grande compagnie aérienne russe suspend tous ses vols vers l’Europe

La plus grande compagnie aérienne russe suspend tous ses vols vers l’Europe

0

DOSSIER - DÉPOSÉ - 16 mars 2020, Brandebourg, Berlin : un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne russe Aeroflot décolle de l'aéroport de Berlin-Brandebourg.  Le ministère allemand des Transports a confirmé que le pays fermerait son espace aérien aux vols russes à partir de 140


DOSSIER – DÉPOSÉ – 16 mars 2020, Brandebourg, Berlin : un Boeing 737-800 de la compagnie aérienne russe Aeroflot décolle de l’aéroport de Berlin-Brandebourg. Le ministère allemand des Transports a confirmé que le pays fermerait son espace aérien aux vols russes à partir de 140 – Soeren Stache/dpa-Zentralbild/ZB – Archives

Vivre | Crise en Ukraine

Paris :, le 28 février (Cinktank.com) –

La plus grande compagnie aérienne russe, Aeroflot, a suspendu tous ses vols à travers l’Europe à partir de lundi après l’annonce de la fermeture de l’espace aérien de l’Union européenne aux avions russes.

« En raison de la fermeture de l’espace aérien européen, Aeroflot suspend les vols sur les routes européennes à partir du 28 février 2022 jusqu’à nouvel ordre », a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué, selon des informations de l’agence de presse russe TASS.

Josep Borrell est le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère a annoncé dimanche la décision des ministres de l’UE de fermer l’espace aérien de l’Union européenne aux avions russes.

Lire aussi:   Le président finlandais est confiné après avoir pris connaissance du positif du ministre norvégien des affaires étrangères

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi 24 février dans une allocution télévisée une « opération militaire » dans l’est de l’Ukraine quelques jours après avoir reconnu l’indépendance des provinces de Donetsk et de Lougansk.

Article précédentMWC 2022 : le smartphone OnePlus 10 Pro va être lancé très prochainement en Inde
Article suivantPlus d’un demi-million de réfugiés ont quitté l’Ukraine depuis le début de l’invasion.