Accueil Dernières minutes La Grande-Bretagne va mettre fin aux réseaux mobiles 2G et 3G pour...

La Grande-Bretagne va mettre fin aux réseaux mobiles 2G et 3G pour libérer de l’espace radio pour la 5G et la 6G d’ici 2033

0

La Grande-Bretagne va supprimer progressivement ses réseaux mobiles 2G et 3G d’ici 2033 afin de libérer des ondes radio pour les services 5G et, à terme, 6G qui alimenteront des technologies telles que les véhicules sans conducteur, les drones et la réalité virtuelle, a-t-elle déclaré mercredi. Les quatre réseaux britanniques – EE, Vodafone, O2 et Three – ont accepté ce calendrier, a déclaré le gouvernement. BT, qui possède le réseau EE, a déclaré en juillet qu’il supprimerait progressivement la 3G d’ici début 2023, puis la 2G, qui a plus de 25 ans, plus tard dans la décennie.

La fixation d’une date pour la fin des services 2G et 3G facilitera l’entrée de nouveaux fabricants d’équipements sur le marché, car ils n’auront pas à prendre en charge les anciennes technologies, a déclaré le gouvernement. Elle souhaite mettre fin à la dépendance à l’égard d’une poignée de fournisseurs après que le chinois Huawei a été interdit de nouveaux réseaux l’année dernière, et soutient à cette fin le développement de la technologie des réseaux d’accès radio ouverts (Open RAN).

Lire aussi:   Les actions de Meta plongent de 20 % alors que le propriétaire de Facebook voit sa croissance ralentir

La secrétaire d’État au numérique, Nadine Dorries, qui est en visite chez son homologue américain, a annoncé mercredi un financement supplémentaire de 50 millions de livres (66,2 millions de dollars) pour les projets Open RAN.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentAu moins 13 morts et huit blessés dans un accident de la circulation impliquant un minibus en Ukraine
Article suivantConceiçao : « La tête de Wendell est sortie de sa tête, ce n’est pas normal avec le rival avec un de moins ».