Accueil Dernières minutes Sport La fédération biélorusse accuse Wimbledon d' »action destructrice ».

La fédération biélorusse accuse Wimbledon d' »action destructrice ».

0

La Fédération de tennis du Belarus a accusé Wimbledon de mener une « action destructrice » et l’organisation a laissé entendre qu’elle se préparait à engager une action en justice contre les Championnats.

Mercredi, Wimbledon a annoncé l’interdiction de tous les joueurs russes et biélorusses. Peu de temps après l’annonce de Wimbledon, la LTA – l’organisme britannique qui régit le tennis – a annoncé l’interdiction des joueurs russes et biélorusses dans tous les événements britanniques.

Suite à cette interdiction, les stars biélorusses Aryna Sabalenka, Victoria Azarenka et Ilya Ivashka ont été privées de la possibilité de concourir au All England Club cette année. « La Fédération de tennis du Belarus condamne catégoriquement la décision prise par les organisateurs de Wimbledon de suspendre les joueurs de tennis biélorusses et russes », indique le communiqué de la Fédération de tennis du Belarus.

« De telles actions destructrices ne contribuent en rien à la résolution des conflits, mais ne font qu’inciter à la haine et à l’intolérance au niveau national. »

Lire aussi:   Scottie Scheffler bat le salaire de Tiger Woods

Wimbledon pourrait faire l’objet d’un procès

« De toute évidence, la raison d’une décision aussi sévère était une pression directe du gouvernement britannique, par exemple, les déclarations du ministre des Sports Nigel Huddleston sur la nécessité d’autoriser les joueurs de tennis biélorusses et russes à participer au tournoi uniquement après avoir signé une déclaration spéciale condamnant l’opération spéciale et donnant l’assurance que les athlètes ne soutiennent pas le pouvoir actuel dans leur pays et ne reçoivent pas de fonds publics », ajoute le communiqué.

« De telles déclarations témoignent de l’incompétence et de l’ignorance des fonctionnaires britanniques du système public de soutien au sport au Belarus et en Russie. Les décisions illégales des organisations internationales de tennis à l’égard de nos athlètes portent atteinte, en premier lieu, à la réputation de ces organisations, et l’incohérence des déclarations et des actions entre elles ne fait que confirmer l’incompétence et les décisions unilatérales.

Actuellement, des consultations de la direction de la BTF avec des cabinets d’avocats internationaux sur le droit du sport sont en cours et une stratégie est élaborée afin de protéger, avant tout, les joueurs de tennis bélarussiens dans le monde et le tennis dans la République du Belarus dans son ensemble.

Lire aussi:   Dean Burmester, deux eagles et trois birdies

La BTF prend toutes les mesures possibles pour niveler la situation actuelle et assure qu’elle continuera à défendre les droits des joueurs de tennis biélorusses à participer aux tournois internationaux. »

Article précédentL’ancien président Hernández demandera une caution de 3 millions de dollars pour préparer sa défense en liberté.
Article suivantShamil Tarpischev : Je doute qu’Andrey Rublev sache ce qu’est l’aide humanitaire.