Accueil Dernières minutes L'International La Bulgarie expulse deux diplomates russes accusés d’espionnage

La Bulgarie expulse deux diplomates russes accusés d’espionnage

0

Le gouvernement bulgare a déclaré « persona non grata » deux diplomates russes qu’il accuse d’activités d’espionnage et leur a donné 48 heures pour quitter le pays.

La ministre bulgare des Affaires étrangères, Teodora Genchovska, a confirmé aux médias qu’une lettre a été envoyée à l’ambassade de Russie à Sofia pour l’informer de la décision des autorités bulgares, selon la presse locale.

De même, le directeur de presse du ministère, Mikto Dimitrov, a déclaré plus tard que le ministère des affaires étrangères avait reçu un rapport contenant « les preuves recueillies sur les activités de renseignement menées par des citoyens russes bénéficiant de l’immunité diplomatique ».

Selon M. Dimitrov, les diplomates russes « ont mené des activités de renseignement non réglementées, incompatibles avec leur statut diplomatique sur le territoire de la Bulgarie ».

Auparavant, le bureau du procureur général avait indiqué qu’il était engagé dans une enquête sur des actes d’espionnage présumés commis par un citoyen russe « bénéficiant de l’immunité diplomatique ».

Lire aussi:   La Russie prône le dialogue avec les États-Unis mais déclare qu'elle ne tolérera pas le franchissement des lignes rouges.

Les relations diplomatiques entre la Bulgarie et la Russie sont tendues. L’année dernière a vu une succession d’expulsions de diplomates des deux pays. Sofia en a expulsé trois en particulier, également sur la base d’accusations d’espionnage.

Article précédentBruxelles demande une protection automatique pour les personnes déplacées vers l’UE depuis l’Ukraine, qu’elles soient nationales ou réfugiées
Article suivantL’Ukrainien Rakitskiy quitte le club russe du Zenit après avoir demandé la résiliation de son contrat