Accueil Dernières minutes Sport Khachanov et Kyrgios en quarts : Wimbledon lui a montré ce dont...

Khachanov et Kyrgios en quarts : Wimbledon lui a montré ce dont il est capable

0

On n’oublie jamais la première fois. L’US Open 2022, au milieu d’illustres absences et d’éliminations surprises, offre aux joueurs moins habitués à ce genre de scène une chance de valoriser leur carrière en atteignant la finale d’un Grand Chelem.

Parmi eux, Karen Khachanov, qui, avec sa victoire en cinq sets sur Pablo Carreño Busta, fait ses débuts en quart de finale à Flushing Meadows. Le Russe affrontera Nick Kyrgios, qui a battu le numéro 1 mondial Daniil Medvedev (qui a maintenant perdu la première place) en quatre sets, pour une place en demi-finale.

« Nick lui-même a dit qu’il ne réalise pas à quel point il est professionnel en ce moment », a déclaré Khachanov lors d’une conférence de presse. « Wimbledon lui a montré ce dont il est capable s’il maintient son niveau actuel.

Je vais devoir me concentrer sur mon service, dans les échanges nous aurons les mêmes chances. Il s’agira de savoir comment nous commençons les points, avec le service et le retour ».

Lire aussi:   Georgia Hall, deuxième succès en carrière sur le LET

Khachanov : heureux d’être en quart de finale à NY

Inévitablement, le numéro 31 mondial Karen Khachanov respire la joie par tous les pores, alors qu’il fait sa première apparition en quart de finale de l’US Open.

Il est d’abord revenu de l’arrière, puis a égalisé dans le décompte des sets, et enfin est revenu de l’arrière à nouveau contre l’Espagnol Pablo Carreño Busta, un véritable casse-tête au vu de ses splendides résultats sur le béton les semaines précédentes.

« Pablo sortait d’une grande performance à Montréal, où il a remporté son premier Masters 1000 », a commencé Khachanov lors de la conférence de presse d’après-match. « Le fait qu’il ait joué deux demi-finales ici montre qu’il aime les conditions, les courts et sa façon de jouer.

C’était une bataille difficile. Le niveau était assez élevé. À un moment donné dans le troisième set, elle a concédé les deux derniers jeux, mais elle est ensuite revenue pour jouer à un haut niveau. J’ai dû me battre pour obtenir cette victoire ».

Lire aussi:   Nicolas Colsaerts : "L'attente a été longue"

Un résultat contre Carreño qui rend le Russe encore plus conscient de vouloir bien faire au Slam de New York : « Je veux bien faire à l’US Open. À partir de la deuxième partie de la tournée sur terre battue, j’ai commencé à jouer plus régulièrement, obtenant de meilleurs résultats.

Je voulais faire un pas en avant. Même si je n’ai pas fait de bons résultats au Masters 1000, je savais que mon tennis était là. L’important est de gagner des matches et de continuer à faire ce que je dois faire. Cela montre que tout est possible.

Je suis de bonne humeur, très heureux d’atteindre les quarts de finale pour la première fois ici à New York » . Crédit photo : Getty Images

Article précédentAndrey Rublev analyse sa victoire sur Cameron Norrie à l’US Open.
Article suivantUS Open, Kyrgios et Khachanov en quarts : la controverse sociale entre les deux refait surface