Accueil Sport Golf JP McManus Pro Am, pas seulement Tiger Woods

JP McManus Pro Am, pas seulement Tiger Woods

0

Jon Rahm et Rafael Cabrera-Bello, les deux Espagnols participant au prestigieux, et extra officiel, tournoi JP McManus Pro Am, sont restés loin de la tête. Jon Rahm et Rafael Cabrera-Bello, les deux Espagnols participant au prestigieux, et non officiel, tournoi de charité JP McManus Pro Am, ont été loin du sommet.

Jon et Rafa ont terminé à égalité, à la 23ème place, avec la paire du parcours Adare Manor après les deux tours que comporte le tournoi, Rahm a fait 73 coups le premier jour et 71 le second, contrairement à Gonzalo ( 71 et 73).

JP McManus Pro Am, Tiger Woods

Le vainqueur du tournoi est le champion olympique, Xander Schauffle, avec 134 coups et 10 sous le par (64 et 70). Derrière lui, Sam Burns (70 et 65, -9) et Shane Lowry (69 et 67, -8). Parmi les autres, Rory McIlroy était sixième (71 et 68, -5) et Lee Westwood (72 et 68, -4).

Tiger Woods a terminé à la 39e place, avec sept au-dessus du par (77 et 74) dans ce tournoi qui sert de préparation au British Open. Cependant, il a été l’une des vedettes du public et a enchaîné deux birdies consécutifs. Le deuxième jour, il a amélioré sa performance de trois coups.

Lire aussi:   Donald Trump critiqué pour son soutien à LIV Golf : sa réaction en a choqué plus d'un !

Rafael Cabrera-Bello a terminé quatrième de l’Open d’Espagne 2002, et a remporté le championnat professionnel des Canaries en 2005. Dès lors, il est devenu professionnel.1 Malgré cela, la transition d’amateur à professionnel n’a pas été facile pour Rafa, car alors qu’il essayait de terminer son diplôme de commerce, il a dû passer trois fois par l’école de classification du circuit européen, et bien qu’il ait obtenu deux victoires sur le Challenge Circuit (la deuxième division du circuit européen) en 2006 et en 2008, il n’a pas fini de gagner une position permanente parmi l’élite européenne.

Lors de la saison 2009 de l’European Tour, le golf a rendu justice à Cabrera-Bello. Après une brillante carrière d’amateur jalonnée d’innombrables victoires tant au niveau national qu’international, il a réussi à triompher lors de l’Open d’Autriche en remportant sa première victoire sur l’European Tour.2 Il a terminé avec une carte de 60 coups.

En 2009, il a été très régulier, mais le niveau affiché en Autriche a dépassé toutes les attentes. Même lui ne s’y attendait pas. En tout cas, 2009 avait tous les signes d’être son année, puisqu’il a terminé quatre fois dans les cinq premiers. du monde.

Lire aussi:   Bubba Watson à propos de Cameron Smith : " Il finira par disparaître de la carte à un moment donné ".

Il a également obtenu la carte du circuit européen pour deux ans. Au final, il s’est classé quatrième au Alfred Dunhill Championship, Ballantine’s Championship et Alfred Dunhill Links Championship, et cinquième à l’Indonesian Open. Il a ainsi terminé à la 39e place de l’ordre du mérite.

En 2010, il a terminé troisième du BMW International Open et 17e du British PGA Championship. Il a également joué son premier Major à l’US Open, où il a passé le cut. En 2011, il a été deuxième au Portugal Masters, troisième au Qatar Masters, quatrième à l’Open de Malaisie, septième au Championnat d’Abu Dhabi et onzième à l’Open d’Espagne, atteignant la 30e position dans l’Ordre du mérite.

En 2012, il a remporté le Dubai Desert Classic, a terminé deuxième de l’Irish Open, troisième du World Match Play Championships et du Malaysian Open, neuvième de l’Italian Open et dixième du Gleneagles Championships.

Article précédentNick Kyrgios vit déjà le duel contre Nadal : le match le plus regardé de tous les temps
Article suivantTiger Woods : « Je serai toujours capable de jouer au golf ».