Accueil Dernières minutes José Castro : « Je suis inquiet de la coordination avec la VAR,...

José Castro : « Je suis inquiet de la coordination avec la VAR, c’est une saison atypique en termes d’arbitrage ».

0

MADRID, 12 avr. (Cinktank.com) –

Le président du Sevilla FC, José Castro, s’est montré mardi « préoccupé » par les performances de l’arbitrage et la « coordination » avec l’arbitrage vidéo (VAR) dans une saison « atypique », tout en appelant à des décisions « appropriées » lors du prochain match contre le Real Madrid afin que les deux équipes aient « les mêmes chances » de gagner.

« Je m’inquiète de la coordination avec la VAR, c’est une saison atypique en termes d’arbitrage. J’espère que Medina Cantalejo sera en mesure d’organiser correctement le collège d’arbitrage afin que les arbitres ne décident pas des matchs. Medina Cantalejo est indépendant, comme je l’appelle, d’autres présidents l’appelleront », a déclaré M. Castro dans des déclarations aux médias après l’offrande florale du club Nervion à la confrérie de San Benito, rapportée par Europa Press.

Le dirigeant a insisté sur le fait que « ce sont les joueurs qui doivent décider des matches », c’est pourquoi il a demandé aux arbitres d' »être cohérents » face au manque de « critères ». C’est pourquoi, pour le match contre le Real Madrid dimanche prochain, il a imploré des « décisions arbitrales appropriées » afin que les deux équipes aient « les mêmes possibilités ».

Lire aussi:   Le Nigeria recrute Samu Chukwueze pour la Coupe d'Afrique des Nations

« J’ESPÈRE DES DÉCISIONS ARBITRALES APPROPRIÉES CONTRE LE REAL MADRID ».

« Je suis convaincu que le Real Madrid peut être battu, dans leur calendrier ils ont toujours le match contre Séville comme l’un des plus difficiles et nous allons leur rendre la tâche difficile. J’ai une grande confiance en mes joueurs », a-t-il déclaré avec assurance, admettant que le marasme de l’équipe était dû à un manque de buts et de joueurs et à des « erreurs d’arbitrage ». « Mais nous avons sept matchs et une bonne équipe pour regagner la deuxième place », a-t-il ajouté.

Et Castro nie que le club soit « conformiste », c’est pourquoi il demande « le maximum » pour les sept matchs restants. « Même si nous disons que notre objectif est d’accéder à la Ligue des champions, nous regardons toujours vers le haut, il n’y a pas de conformisme », a-t-il souligné, ajoutant qu’être conscient de la dynamique de leurs poursuivants signifie « perdre de la vitalité et de la force ». « Nous devons toujours regarder vers le haut », a-t-il dit.

Lire aussi:   Clubhouse vous permet désormais d'envoyer des SMS aux autres utilisateurs pendant les discussions en direct.

« Nous avons un effectif magnifique, nous avons fait un effort économique pour mettre la meilleure équipe possible sur le terrain. Gagner dans ce championnat est difficile, et cela se mesure par des victoires. Nous avons sept matchs pour être là où nous avons mérité d’être tout au long de la saison », a-t-il déclaré.

Enfin, Castro a évalué la performance d’Anthony Martial en tant que joueur de Séville, reconnaissant que « ce n’est pas facile » pour le Français. « Il n’est pas entré au moment optimal du jeu de l’équipe et nous espérons qu’il résoudra certains matchs », a-t-il conclu.

Article précédentMin Woo Lee, le plus bas des neuf premiers mois : -6
Article suivantATP Monte-Carlo : Stefanos Tsitsipas remporte le match contre Fabio Fognini