Accueil Sport Golf Jon Rahm est prêt à défendre son titre à l’US Open

Jon Rahm est prêt à défendre son titre à l’US Open

0

Jon Rahm est prêt à défendre son titre à l’US Open. L’Espagnol, actuel numéro 2 du classement mondial, se rend au Brookline Country Club, dans le Massachusetts, pour conserver ce qu’il a réussi à accomplir pour la première fois en 2021, fermant la question qui n’était pas de savoir si, mais de savoir quand.

Personne ne pourra aller prendre le leadership mondial de Scottie Scheffler, tout le monde pourra essayer d’évincer Rahm du numéro 2 : c’est la curieuse statistique du tournoi, qui témoigne à quel point l’Américain s’est taillé la part du lion dans cette première partie de 2022.

Rien Tiger Woods : Pour lui, il faut se préserver pour l’événement entre deux épreuves, le 150e Open Championship dans la légende de St. Andrews. Deux Italiens au départ : Francesco Molinari dans la catégorie des vainqueurs de Majeurs ces 5 dernières années et Guido Migliozzi dans le top 10 en 2021 à ses débuts de l’autre côté de l’océan.

L’US Open 2022 commencera le jeudi et se terminera le dimanche. Les droits de télévision pour l’Italie appartiennent à Sky Sport à la fois à la télévision et en streaming : la télévision par satellite diffusera tous les jours à partir de 18h00 par le biais de Sky Sport Arena (204), sauf pour le quatrième tour qui sera vu à partir de 19h00.

Lire aussi:   Rory McIlroy appelle à l'union avec le LIV Golf

Jon Rahm, histoire

Jon Rahm a commencé l’année 2018 avec une deuxième place au Tournoi des Champions, toujours derrière Dustin Johnson, mais ensuite est venu le triomphe au CareerBuilder Challenge avec lequel il a atteint la deuxième position au classement : suivi de l’Open d’Espagne et de la Ryder Cup 2018 avec l’équipe européenne.

Il a terminé l’année en remportant également le titre au Hero World Challenge en décembre. En 2019, le succès est venu du Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans et de la troisième place à l’U.S. Open. Il est ensuite revenu pour remporter l’Irish Open et a défendu son titre à l’Spanish Open.

En fin de saison, il triomphe encore au DP World Tour Championship, à Dubaï, terminant ainsi en tête de la Race to Dubai et devenant le Golfeur de l’année du European Tour. Dans l’année marquée par la pandémie de COVID-19, grâce au titre du tournoi Memorial, il devient premier au classement mondial, le deuxième Espagnol de l’histoire à y parvenir après Severiano Ballesteros.

Lire aussi:   Tiger Woods, une rencontre contre le LIV Golf

En août, il a également remporté le BMW Championship, en battant Dustin Johnson en barrage. En juin 2021, il a été obligé de quitter le Memorial Tournament, où il roulait avec un écart de six coups à la fin du troisième tour, en raison de la positivité du test COVID-19 Déjà le 20 juin, cependant, son premier triomphe dans un majeur est arrivé, à l’U.S.

Open, grâce à deux birdies sur les deux derniers trous. En juillet, il a terminé troisième de l’Open Championship, à égalité avec Louis Oosthuizen.

Article précédentAliaksandra Sasnovich quitte Berlin sans joueurs allemands
Article suivantRoger Federer : C’est pourquoi je dois me préparer à l’entraînement.