Accueil Sport Golf John Murphy :  » J’ai apprécié la saison du Challenge « .

John Murphy :  » J’ai apprécié la saison du Challenge « .

0

John Murphy cherche à poursuivre sur sa lancée en 2022 et à tirer parti d’une première saison impressionnante sur le European Challenge Tour. L’Irlandais est passé professionnel en juin 2021 avant de prendre 12 départs sur la route de Majorque, enregistrant un top 10 au Sydbank Esbjerg Challenge et une troisième place à l’Empordà Challenge en Espagne.

Le jeune homme de 23 ans est ravi d’avoir obtenu une catégorie complète sur le Challenge Tour pour 2022 et savoure l’opportunité de concourir cette année.

John Murphy, déclarations

« Je pense que dans l’ensemble, j’ai été assez satisfait de mes performances », a-t-il déclaré.

« Si vous m’aviez dit au début de l’année dernière que j’aurais une carte complète garantie pour cette année, alors j’aurais été très heureux. C’était très important pour moi, surtout parce qu’il n’y avait pas de Q School. Cela rend les choses beaucoup plus faciles pour moi à l’aube de cette saison du point de vue de la planification.

« J’ai vraiment apprécié ma première saison sur le Challenge Tour. Les voyages sont parfois un peu stressants, mais j’ai apprécié l’aspect compétition hebdomadaire et la découverte de nouveaux parcours dans le monde. Je sais que c’est ce que je veux faire ».

Murphy faisait partie de l’équipe de Grande-Bretagne et d’Irlande de la Walker Cup qui a affronté les États-Unis au Seminole Golf Club en mai 2021, rejoignant ainsi des joueurs comme Pádraig Harrington et Rory McIlroy au tableau d’honneur irlandais de la Walker Cup.

Malgré la défaite, l’Irlandais a impressionné dans la prestigieuse compétition amateur en obtenant deux points dans les foursomes alors qu’il était associé à son compatriote Mark Power. Le jeune homme de 23 ans pense que participer à la Walker Cup, l’un des événements les plus prestigieux du golf amateur, était la préparation parfaite pour passer au jeu professionnel.

Lire aussi:   Paolo Bertolucci : Quiconque critique Jannik Sinner devrait...

Les scénarios à forte pression créés par la compétition lui ont permis d’être plus à l’aise pour affronter la nature rigoureuse et impitoyable du Challenge Tour. « La Walker Cup a été un énorme tremplin pour moi », a déclaré Murphy.

« Je savais que j’allais passer professionnel en juin et cela aurait été un peu amer pour moi de passer professionnel sans avoir joué la Walker Cup car c’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire. C’est dommage que je n’aie pas ramené le trophée pour la Grande-Bretagne et l’Irlande, mais je suis sûr qu’ils auront leur chance dans quelques années ».

Murphy a reçu une invitation pour jouer au niveau supérieur lors du championnat Alfred Dunhill Links en septembre, et après des tours de 69-69-67, l’Irlandais était à égalité pour la deuxième place avant le dernier jour, à seulement trois coups de l’Anglais Danny Willett.

Murphy a réalisé un dernier tour de 71 pour terminer à la neuvième place, tandis que Willet a tenu bon pour remporter sa huitième victoire sur le DP World Tour, mais cette expérience a donné au jeune homme de 23 ans l’envie de concourir régulièrement à ce niveau. « Cette expérience a été incroyable », a-t-il déclaré.

« Du début de la semaine à la fin de la semaine, que je finisse premier ou dernier, c’était une si belle expérience et j’étais à l’aise dans cet environnement. C’est certainement quelque chose qui m’excite à l’avenir parce que c’est là que je veux être sur une base hebdomadaire.

Lire aussi:   Felix Auger-Aliassime : J'ai toujours admiré Milos Raonic.

Je dois m’assurer de garder le pied sur terre maintenant et de continuer à m’améliorer pour y arriver ». Murphy pense que son classement dans le top 10 en Ecosse a été déterminant pour sa troisième place au Challenge de l’Empordà deux semaines plus tard. Il admet qu’il devra réaliser ce genre de performances de manière plus régulière cette saison s’il veut être admis sur le DP World Tour.

« La troisième place à Empordà est venue après avoir bien joué au niveau supérieur quelques semaines auparavant », a déclaré Murphy. « Cela m’a rempli de confiance que si je jouais bien au golf, je serais juste là-haut. Peu importe sur quel circuit vous êtes, si vous jouez bien au golf, vous serez en haut du classement et heureusement, c’est là que je me suis retrouvé.

Je sais que mon jeu est assez bon, j’ai juste besoin d’aplanir quelques-unes de mes faiblesses pour m’assurer d’être plus souvent en haut du classement. « Il n’y a pas une grande différence entre la qualité du DP World Tour et celle du Challenge Tour.

Si vous jouez 16 fois sous la normale sur le Challenge Tour, il est courant que ce ne soit pas suffisant pour gagner. J’ai essayé d’oublier où je joue et de me concentrer davantage sur la façon dont je joue sur une base individuelle ».

Murphy a terminé à la 69e place du classement du Road to Mallorca 2021 et cherchera à entrer dans le top 20 cette année pour obtenir des privilèges de jeu sur le DP World Tour 2023. Le programme complet du Road to Mallorca 2022 peut être consulté ici.

Article précédentDes États demandent à un tribunal américain de rétablir l’action antitrust contre Facebook
Article suivantMessi ne jouera pas non plus contre Brest une semaine après son résultat négatif