Accueil Dernières minutes Sport Jimmy Arias pense que Novak Djokovic commence à décliner

Jimmy Arias pense que Novak Djokovic commence à décliner

0

On attendait plus de Novak Djokovic à Roland Garros cette année. Le numéro 1 mondial était considéré comme le favori de la victoire, surtout après son triomphe au Foro Italico de Rome.

Le phénomène serbe a atteint les quarts de finale sans perdre un seul set, mais a été arrêté par Rafael Nadal dans le match le plus remarquable de tout le tournoi. Le 20 fois champion du Chelem n’a pas réalisé une grande performance, payant cher un départ cauchemardesque et subissant trop de hauts et de bas durant le challenge.

L’année 2022 a donné à Nole plus de déceptions que de joies jusqu’à présent. Rappelons que le Balkan, âgé de 35 ans, a dû manquer l’Open d’Australie en raison de la fameuse question du vaccin. Novak n’aura que Wimbledon à ajouter à son palmarès, puisque, dans l’état actuel des choses, il ne pourra pas prendre l’avion pour New York.

Au micro de Tennis Channel, Jimmy Arias a analysé le moment difficile que traverse Djokovic.

Lire aussi:   Je suis resté parce que j'avais de l'ambition" : la déclaration est inattendue.

Djokovic est en difficulté en 2022

« Je pense que Novak Djokovic commence à décliner », a commencé Arias avec une grande candeur.

« Sa parabole descendante a commencé l’année dernière à l’US Open. Bien qu’il ait atteint la finale, on pouvait voir qu’il n’était pas à 100 %. Ce n’est pas facile pour lui de gérer le poids de l’histoire.

Si vous pensez à l’US Open 2021, vous vous rendez compte qu’il a perdu beaucoup de sets avant de s’effondrer en finale », a-t-il ajouté. Jimmy estime que les vicissitudes du début de l’année n’ont pas aidé le Serbe : « Son année 2022 a mal commencé, ne pouvant pas jouer en Australie et étant dans l’œil du cyclone à cause de la fameuse affaire du vaccin.

C’était un autre gros coup pour Novak. Je ne dis pas qu’il ne gagnera pas de nouveau un majeur, mais ce sera de plus en plus difficile pour lui ».

Article précédentL’Ohio approuve l’armement des enseignants après une formation de 24 heures.
Article suivantIga Swiatek après son succès à Roland Garros : « J’ai fait quelque chose de grand ».