Accueil Dernières minutes Sport Jessica Pegula revient sur la victoire des États-Unis sur l’Ukraine

Jessica Pegula revient sur la victoire des États-Unis sur l’Ukraine

0

La numéro 14 mondiale Jessica Pegula a rendu hommage à l’équipe ukrainienne pour son excellente performance ce week-end. Elle s’est réjouie de la victoire de l’équipe américaine, qui s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Billie Jean King.

L’équipe américaine avait une avance de 2-0 après la première journée, puisque Pegula a battu Katarina Zavatska, tandis qu’Alison Riske a battu Dayana Yastremska. Cependant, l’équipe ukrainienne a refusé d’abandonner et Yastremska a battu Pegula, avant que Zavatska ne batte Shelby Rogers pour forcer une égalité décisive.

Dans le match décisif, Pegula et Asia Muhammad ont battu Yastremska et Lyudmyla Kichenok pour aider les États-Unis à décrocher leur billet pour la finale de la Coupe Billie Jean King. « Quelle semaine… une victoire à l’arraché contre une équipe ukrainienne incroyable qui nous a poussés jusqu’au bout.

Obtenir la victoire dans un match de double. Les deux équipes ont tout laissé sur le terrain et nous avons fini par chanter au karaoké ensemble à la fin de la nuit », a tweeté Pegula.

Lire aussi:   Jon Rahm a remporté le "Prix Seve Ballesteros".

Rivaux sur le terrain mais amis en dehors du terrain.

La communauté du tennis a pour objectif de collecter plus d’un million de dollars pour l’aide à l’Ukraine.

Plus de 225 000 dollars ont été générés par le match de ce week-end entre les États-Unis et l’Ukraine. « La communauté du tennis, c’est tout simplement incroyable. Comme je l’ai toujours dit, nous sommes une famille.

Nous sommes vraiment une grande famille, une famille très unie. Lorsque les choses se compliquent, et nous savons que ces dernières années ont été très difficiles avec la pandémie et maintenant avec l’Ukraine, nous nous rassemblons vraiment, nous nous serrons les coudes, nous faisons ce qu’il faut, nous faisons ce qu’il y a de mieux.

Nous veillons les unes sur les autres », a déclaré la capitaine américaine Kathy Rinaldi après le tirage au sort. « Comme je l’ai dit aux joueurs ukrainiens lorsqu’ils sont venus à notre dîner, ces joueurs, chaque fois que je les approche, c’est la première chose qu’ils demandent : « Que pouvons-nous faire ? ». L’argent qu’ils ont récolté a été incroyable.

Lire aussi:   Romain Langasque, nouveau record de St. Andrews

Comme je l’ai dit aux joueurs ukrainiens, personne ne doit s’inquiéter seul. C’était notre devise lorsque nous avons traversé la pandémie avec nos joueurs : personne ne doit s’inquiéter seul, nous sommes dans le même bateau ».

Article précédentValence est sur le point de devenir un site de Coupe Davis
Article suivantLa Chine et les îles Salomon signent un accord de sécurité malgré le refus de l’Australie et des États-Unis