Accueil Dernières minutes Sport James Duckworth : La saison a été assez difficile pour moi.

James Duckworth : La saison a été assez difficile pour moi.

0

Il est difficile de comparer l’effervescence de New York avec le calme de Brisbane, mais James Duckworth se sent presque chez lui en participant à l’US Open. Le numéro 83 mondial s’apprête à faire sa septième apparition dans le tableau principal à Flushing Meadows, une étape annuelle du calendrier du tennis qu’il attend avec impatience chaque année.

« J’ai la chance d’avoir de la famille ici. Mon frère vit (à New York), alors c’est toujours agréable de le retrouver chaque année », a expliqué M. Duckworth, dont le frère Nick possède trois restaurants dans la ville.

Cette année, leur père, David, a également fait le voyage à New York. « Il fait le deux pour un et nous rattrape tous les deux », a dit Duckworth. Les conditions humides de l’été new-yorkais ajoutent à un sentiment de familiarité pour Duckworth, qui a grandi à Sydney mais s’entraîne et vit à Brisbane depuis plusieurs années.

« J’aime vraiment jouer ici », a déclaré Duckworth. « Habituellement, les courts sont assez rapides et il fait chaud. Je sens qu’il convient à un style de jeu agressif, c’est comme ça que j’aime jouer. »

Lire aussi:   SuperLeague, la campagne d'acquisition se poursuit

Lorsque le joueur de 30 ans entrera sur le terrain pour son premier tour cette année, il affrontera son compatriote Chris O’Connell. Bien qu’il ne s’agisse que de leur deuxième rencontre dans leur carrière, et de leur première en plus de sept ans, ils sont de bons amis et s’entraînent souvent ensemble.

« Évidemment, c’est difficile de jouer contre un autre Australien, c’est aussi un bon ami à moi », a déclaré Duckworth. « Ce sera un match très difficile. Il joue du bon tennis. Nous irons tous les deux sur le terrain et nous nous battrons du mieux que nous pourrons, et le meilleur gagnera. »

Les victoires ont été rares pour Duckworth cette saison. Après avoir subi une opération de la hanche en janvier et avoir été mis sur la touche pendant quatre mois, il n’a enregistré que quatre victoires dans le tableau principal du circuit depuis son retour en mai.

« La saison a été assez difficile pour moi, à cause de ma hanche et de ma convalescence », a-t-il admis. « J’ai l’impression d’avoir joué un tennis assez moyen pour la plupart, mais c’est comme ça quand on revient de blessure ».

Lire aussi:   Ashleigh Barty se prépare pour la finale : "Je vais arrêter le tennis pendant un moment".

Dans un signe prometteur, Duckworth a remporté sa meilleure victoire de la saison contre son compatriote Thanasi Kokkinakis à Winston-Salem la semaine dernière. « C’est probablement la meilleure performance que j’ai réalisée depuis mon opération de la hanche », a déclaré Duckworth.

« J’ai l’impression de bouger assez bien aussi. Je suis donc très heureux et j’ai hâte de continuer sur cette lancée. »

Article précédentAlors que le monde passe aux VE, les constructeurs automobiles mondiaux voient encore des obstacles à leur réussite
Article suivantJaimee Fourlis : L’objectif que je m’étais fixé était d’être dans le top 150 à la fin de l’année.