Accueil Sport Golf ISPS, Ewen Ferguson conserve son leadership

ISPS, Ewen Ferguson conserve son leadership

0

La deuxième édition de l’ISPS Handa World Invitational a été un grand jour pour les Azzurri. Sur le parcours du Galgorm Castle en Irlande du Nord, si l’écossais Ewen Ferguson maintient son leadership, les drapeaux tricolores du top 10 sont au nombre de deux.

Le premier est celui du super amateur Filippo Celli à la troisième place, le second de Renato Paratore, provisoirement sixième.

Ewen Ferguson, résultats

Tour à égalité avec le par pour le leader, qui parvient à garder la tête grâce à l’impressionnant -9 enregistré hier.

Si hier il y avait quatre coups d’avance sur l’espagnol Borja Virto, aujourd’hui l’ibérique a réussi à revenir à une seule distance grâce à six birdies, accompagnés d’un bogey et d’un double bogey. Comme mentionné, Filippo Celli s’est hissé en troisième position en réussissant à remonter de deux avec un tour en -3 obtenu grâce à quatre birdies et un bogey.

Flanqué du récent vainqueur de la médaille d’argent (meilleur amateur à l’Open Championship), se trouve le suédois Felix Palson, également à -7. Cinquième place seule pour un autre écossais, Connor Syme, alors que derrière lui il y a le bleu Renato Paratore dans le trio à -5.

Lire aussi:   Rafael Nadal : Ce que j'ai dit de Serena Williams est également vrai pour Roger Federer.

L’excellente forme du Romain se poursuit, puisqu’il parvient à remédier à deux bogeys par quatre birdies, gagnant ainsi dix positions et se plaçant aux côtés des Anglais Jordan Smith et Dale Whitnell. Une journée très positive aussi pour Guido Migliozzi, qui avec un tour -2 grimpe à la 23ème position.

Premier des éliminés au lieu de Francesco Laporta, tandis que Edoardo Raffaele Lipparelli s’arrête à +8. L’Irlande du Nord fait partie du Royaume-Uni. Cette nation est célèbre pour ses châteaux normands, ses vallées et montagnes glaciaires, ses monuments celtes et chrétiens et ses terrains de golf côtiers.

La capitale Belfast est pleine de peintures murales politiques datant du conflit nord-irlandais du siècle dernier, connu sous le nom de The Troubles. On y trouve également le Titanic Quarter, un quartier qui abrite le chantier naval où le célèbre navire a été construit et le musée moderne du Titanic de Belfast.

Le dialecte de l’anglais parlé en Irlande du Nord montre une influence de la langue écossaise des basses terres. Il y aurait d’infimes différences de prononciation entre protestants et catholiques.

Lire aussi:   Roberto Bautista disputera sa deuxième finale espagnole au championnat de Majorque

Article précédentTesla dévoile ses efforts de lobbying pour installer une usine au Canada
Article suivantLa DGAC publie des directives pour prévenir les collisions aériennes avec les oiseaux