Accueil Dernières minutes Sport Djokovic- Nadal, Ivanisevic : la majorité du public sera contre Novak

Djokovic- Nadal, Ivanisevic : la majorité du public sera contre Novak

0

A quelques jours du premier duel de l’année entre Novak Djokovic et Rafael Nadal, énième chapitre d’une rivalité sans fin, le décor sera planté pour les grandes occasions : le 59e affrontement entre les deux champions aura lieu sur le court Philippe-Chatrier, avec à la clé une place en demi-finale de Roland Garros.

Il est impossible de prédire le résultat final : d’un côté, le numéro un mondial est revenu à son meilleur niveau et arrive à Paris fort du titre remporté à Rome ; le Majorquin, 21 fois champion du Grand Chelem, s’est plaint ces dernières semaines des habituelles douleurs au pied, qui l’ont beaucoup affecté, mais il reste l’homme capable de remporter 13 fois le grand chelem français.

L’entraîneur du tennisman serbe, Goran Ivanisevic, a également préféré ne pas prédire le résultat final du match et a parlé de ses sentiments avant la rencontre.

Ivanisevic : Aucun d’entre nous n’est clairement favori pour ce match.

Dans une interview accordée à SportKlub, Ivanisevic s’est exprimé sur le match contre Nadal : « Il y a toujours des innovations et des tactiques pour un match comme celui-ci.

S’ils ne fonctionnent pas, essayez autre chose. J’ai regardé le match l’année dernière, je l’ai regardé dix fois (2020), et je le regarderai ce soir et demain. J’ai regardé la plupart du match de Rafa contre Felix dimanche. Il y a toujours quelque chose à rattraper, mais Novak sait ce qu’il a à faire et il est prêt.

Lire aussi:   Emma Raducanu révèle ce sur quoi elle va se concentrer au prochain semestre.

S’il veut gagner, il doit être prêt à jouer 27 sets et 57 heures. Il était prêt l’année dernière, il n’était pas prêt il y a deux ans, et les résultats le montrent. Ils sont tous les deux prêts pour ce match.

L’entraîneur du numéro un mondial a fait l’éloge du joueur de tennis majorquin. « Novak sait à quel point il est bon. Pour moi et pour beaucoup, il est le meilleur joueur de l’histoire. Cependant, il affronte aujourd’hui un joueur qui a gagné 13 fois Roland Garros.

C’est comme venir chez quelqu’un et entrer dans son salon. Tu dois lui montrer du respect, mais pas trop. Rafa, félicitations pour tout ce que tu as accompli, mais aujourd’hui, je vais essayer de te battre… » Il y aura sans doute de la nervosité, mais c’est une nervosité positive : après tout, ils se sont affrontés 58 fois », a déclaré Ivanisevic.

Pour l’ancien joueur de tennis croate, il n’y a pas de favori dans le super-challenge d’aujourd’hui. « Je dirais qu’aucun de nous n’est clairement favori pour ce match. Nadal a dit qu’il ne voulait pas de la session de nuit, Nole en veut, mais cela ne veut pas dire grand chose.

Lire aussi:   Nick Kyrgios est clair : "Roger Federer n'est plus dans la conversation du GOAT".

Si vous ne jouez pas bien, peu importe l’heure à laquelle vous jouez le match, que ce soit à cinq heures de l’après-midi ou à neuf heures du soir, tout cela est inutile. De notre côté, il est clair que nous croyons en la victoire. Novak joue bien, il est en pleine forme, tout se passe comme prévu après Monte-Carlo.

Maintenant, nous devons juste voir comment le match se déroule et comment chacun s’en sort », a révélé Ivanisevic. Enfin, l’entraîneur de Djokovic a déclaré qu’il sera crucial pour le Serbe de prendre un bon départ.

« A mon avis, Novak doit bien commencer le match. Si vous regardez les deux dernières années, il y a deux ans il a perdu le premier set 6-0, l’année dernière il a commencé 5-0…..

Il doit être concentré dès le premier instant, parler peu, se concentrer, ne pas dépenser trop d’énergie pour des bêtises et parler à son banc. N’oblige pas Rafa à aller sur le terrain dès le début. Cependant, il y a une chose dont je suis heureux, c’est que 80% du public sera contre Novak.

J’aime ça, j’aime que ça arrive parce que ça donne à Nole une raison d’être encore plus motivé et de mordre avec plus d’énergie », a conclu Ivanisevic.

Article précédentLa tempête « Agatha » atteint le statut d’ouragan de catégorie 2 peu avant de toucher terre dans le Pacifique mexicain.
Article suivantEdoardo Molinari vice-capitaine de l’équipe d’Europe