Accueil Dernières minutes Sport Derby milanais, les supporters font le spectacle : quel spectacle !

Derby milanais, les supporters font le spectacle : quel spectacle !

0

Le derby de Milan est aussi un spectacle dans les tribunes. Les banderoles avant le match entre Milan et l’Inter étaient pleines des moqueries les plus originales.

Un spectacle dans un spectacle. Le charme de la Derby c’est aussi ça. Avant le match et le défi sur le terrain entre les joueurs, il y a le défi dans les tribunes. C’était également le cas pour le derby de Milan samedi, un défi qui a commencé bien avant le coup de sifflet initial de l’arbitre. Des frissons ont parcouru les tribunes d’un « Meazza » plein à craquer, les secteurs du stade présentant des chorégraphies très évocatrices. Il est clair que l’objectif de la ventilateurs est double : d’une part, on soutient et on célèbre le blason de son équipe, d’autre part, il y a l’inévitable badinage « classique » du derby. C’est ce qui rend ces matchs amusants à regarder, même sur le terrain. standsl’inévitable badinage entre fans.

Le derby de Milan est un spectacle même dans les tribunes (Ansa)

C’est ce que les partisans de la Milanqui, cette fois, s’est concentré sur le « cri » lancé aux cousins Nerazzurri. Dans le collimateur, notamment, l’entraîneur de laInter Simone Inzaghi, qui a désormais acquis (notamment grâce à un tam tam continu sur les médias sociaux) la réputation d’être un entraîneur « piangina », c’est-à-dire un entraîneur qui se plaint et qui semble toujours trouver des excuses différentes (et parfois originales) pour ne pas se faire entendre. vainc ou la mauvaise performance de son équipe. Il faut dire qu’il s’agit d’une moquerie entre supporters et que Inzaghi est que ces évaluations sont évidemment ironiques.

Quel spectacle à San Siro avec les banderoles des supporters pour le derby !

Les supporters des Rossoneri ont déployé une immense banderole qui couvrait toute la courbe : d’un côté, un supporter des Rossoneri avec un maillot du derby. Milan posant fièrement, de l’autre un Nerazzurri faisant le geste de pleurer en se couvrant les yeux. Moi champion, toi pleurnichard », se souvenaient les supporters des Rossoneri, fiers du Scudetto qu’ils ont remporté et qui ont pointé du doigt. Inzaghi. Du côté des supporters des Rossoneri, une banderole visait précisément l’entraîneur des Nerazzurri : « Filippo Inzaghi fils unique ».faisant allusion à la grande affection du public Rossoneri pour Pippo Inzaghiparmi les meilleurs attaquants de l’histoire du club.

Lire aussi:   Stefanos Tsitsipas : j'ai confiance en mon équipe
Derby
(Ansa)

Et bien sûr, les supporters des Nerazzurri ne pouvaient manquer de répondre : ils ont rappelé Giacinto Facchetti: « Il y a des jours où il est facile d’être un Interiste, d’autres où c’est un devoir, et des jours où c’est un honneur ».. Ensuite, une autre énorme chorégraphie, avec une représentation du « Baiser » du peintre Francesco Hayez, puis l’inscription « Je n’aime que toi » dédiée à l’artiste.Inter. Et la victoire de Milan reste également dans les annales, l’Inter devant se rattraper au match retour.

Article précédentViktor Hovland est de retour dans le Top Ten mondial
Article suivantGreg Norman : « Les joueurs de Liv peuvent porter des shorts ».