Accueil Sport Golf Claret Jug, la plus ancienne coupe majeure au monde

Claret Jug, la plus ancienne coupe majeure au monde

0

Le British Open est l’un des événements qui est toujours marqué en rouge sur le calendrier de tous les amateurs de golf. C’est un tournoi qui, depuis sa première édition en 1860, a vu plusieurs des meilleurs joueurs de l’histoire remporter le titre.

Woods, Daly, Mickelson, Severiano Ballesteros… sont quelques-uns des noms qui ont été associés à la blessure. Un trophée qui va au-delà d’un simple objet. Connu sous le nom de « Claret Jug », le titre du British Open est l’un des éléments les plus historiques d’un sport dans lequel les rituels et, surtout, les traditions, sont essentiels.

C’est pourquoi il convient de revenir sur l’histoire et les données les plus marquantes de cette blessure.

Cruche de bordeaux, histoire

La plus ancienne coupe majeure du monde du golf a une longue histoire. Mais pourquoi est-elle connue sous le nom de « Claret Jug » ? La raison se trouve dans le monde du vin.

Le trophée s’inspire du design des cruches en argent qui servaient le vin de Bordeaux lors des réunions du 19e siècle. En outre, il faut remonter dans le temps pour voir quelle est la première année où ce trophée a été décerné.

Lire aussi:   Gulbis dénonce l'horreur de la guerre en Ukraine : C'est de la folie !

C’était en 1873. Dans les premières années du British Open, une ceinture avec une plaque était donnée, connue sous le nom de « Challenge Belt ». Ce cadeau était offert à chaque gagnant, et s’il gagnait trois fois de suite, le joueur la gardait. Que s’est-il passé ? En 1870, Tom Morris a atteint cette étape et a quitté le tournoi sans rien avoir à offrir, alors les trois clubs qui se partageaient le championnat ont décidé de payer 10 livres chacun pour faire fabriquer une coupe, ce qui a été fait par la société Mackay Cunningham & Company, c’est la naissance de la « Claret Jug ».

L’une des questions qui se posent lorsqu’on évoque cet objet tant convoité par les joueurs de golf est de savoir si la coupe qui est livrée est la coupe authentique. La réponse est non. Le véritable trophée est conservé depuis 1927 au siège de St. Andrews du R&A, qui a pris la décision de le garder.

Lire aussi:   Amanda Anisimova se qualifie pour le deuxième tour de Doha

Ce que chaque vainqueur du British Open récupère est une réplique parfaite de la blessure, mais ce n’est pas la seule qui existe, puisqu’il existe cinq trophées différents. En plus de ceux déjà mentionnés, d’autres modèles peuvent être vus au British Golf Musseum à St.

Andrews, au World Golf Hall of Fame en Floride et une autre réplique qui est utilisée pour des expositions et des parcours itinérants. Une autre donnée intéressante concernant la « Claret Jug » est son poids et sa taille. Cette coupe, l’une des plus appréciées, pèse deux kilos et demi, et sa hauteur est d’un peu plus de cinquante centimètres.

Article précédentCitroen C3 en images : voyez la galerie d’images détaillée du design, des caractéristiques, de l’intérieur et plus encore.
Article suivantFrance VS Pays-Bas : le match qui peut tout changer pour les bleues ?