Accueil Sport Golf Cazoo Open, Paul Waring en tête du classement

Cazoo Open, Paul Waring en tête du classement

0

Les golfeurs du DP World Tour sont au Pays de Galles pour s’affronter dans le Cazoo Open (1,75 millions de dollars de prize pool). L’épreuve britannique, née en 2000, est désormais un rendez-vous habituel du grand golf européen. A l’issue du premier tour, Paul Waring est en tête du classement.

L’Anglais, numéro 150 du classement DPWT, a bouclé le premier tour avec un score de -9 (63 coups). Pour Waring, un eagle, huit birdies et un boey, et deux coups de marge sur son compatriote Garrick Porteous. -6 et troisième place pour l’écossais Grant Forrest, pour le suédois Jens Dantorp, pour le français Julien Guerrier, et pour l’anglais Richard Mansell.

Cazoo Open, résultats

Sur le parcours par 72 du Hillside Golf Club de Southport (Angleterre) en septième position avec -5 sont l’écossais Craig Howie et les hôtes Matthew Southgate et Jack Senior. Clôturent le top 10 avec un score de -4 les Sud-Africains Darren Fichardt et Oliver Bekker, les Espagnols Jorge Campillo et Santiago Tarrio, les Anglais Oliver Fisher, Eddie Pepperell et Ben Stow, le Gallois Stuar Manley, le Suédois Robin Peterson et enfin le Néerlandais Dean Huizing.

Lire aussi:   OFFICIEL : Cameron Smith rejoint LIV Golf

Le champion de 2021, Nacho Elvira, est en difficulté. L’Espagnol est à 84° avec +1 comme Lorenzo Gagli. Le bleu devra transpirer pour surmonter le cut. +2 pour Edoardo Molinari, qui avec deux birdies consécutifs aux trous 17 et 18 parvient à se donner des chances de passer le cut.

Faux départ pour les Azzurri au Cazoo Classic. En Angleterre, le Florentin Lorenzo Gagli après le premier tour du tournoi DP World Tour est 84 / o avec 73 (+1) et un coup devant le Turinois Edoardo Molinari, seulement 94 / o avec 74 (+2).

À Southport, sur le parcours du Hillside Golf Club (par 72), un excellent départ pour les Britanniques. Avec un score de 63 (-9), résultat d’un eagle, de huit birdies et d’un bogey, Paul Waring est en tête du classement devant son compatriote Garrick Porteous, 2/ avec 65 (-7).

Bagarre en troisième position (66, -6), où avec l’anglais Richard Mansell il y a aussi le français Julien Guerrier, le suédois Jens Dantorp et l’écossais Grant Forrest. Et maintenant les Azzurri sont appelés à la rescousse pour éviter de passer à la trappe.

Lire aussi:   Victoria Azarenka fait une belle remontée contre Yulia Putintseva à Doha.

Dans une épreuve qui offre 1.750.000 euros et qui en 1993 (à l’époque l’épreuve s’appelait English Open) a vu Costantino Rocca se classer deuxième derrière le Gallois Ian Woosnam, champion du Masters en 1991.

Article précédentTiger Woods, programme avant les Masters
Article suivantRasmus Skov Lot domine avec un demi bras