Accueil Dernières minutes Sport Carlos Alcaraz cherche à poursuivre son chemin vers la victoire à Wimbledon...

Carlos Alcaraz cherche à poursuivre son chemin vers la victoire à Wimbledon mercredi.

0

Carlos Alcaraz a atteint des tours sans précédent dans sa carrière dans chacun des tournois qu’il a disputés en 2022, et ce mercredi, il aura l’occasion de continuer dans la même veine lorsqu’il se rendra sur le court n° 1.

2 à Wimbledon pour affronter le néerlandais Tallon Griekspoor. Le meilleur tour de l’Espagnol dans cette épreuve est le deuxième tour, qu’il a atteint il y a un an lors de ses débuts dans le tableau principal de cette épreuve et auquel il s’est à nouveau qualifié grâce à sa victoire en cinq sets sur l’Allemand Jan-Lennard Struff lundi.

S’il parvient à battre son prochain adversaire, n° 53 au classement Pepperstone ATP, Alcaraz atteindrait le troisième tour dans le dernier majeur qui lui manque, ce qui dépasserait les records du Big-3, puisque Rafa Nadal a eu besoin de huit Grands Chelems pour atteindre le troisième tour dans chaque majeur, tandis que Novak Djokovic et Roger Federer ont eu besoin de neuf.

Alcaraz n’aura eu besoin que de sept grands tirages pour y parvenir. « Je ne ressens pas de pression car je ne me considère pas comme l’un des favoris de ce tournoi », a déclaré Alcaraz après son match du premier tour.

Lire aussi:   Richard Bland, le plus ancien vainqueur du tour

« Évidemment, si je joue bien, j’ai [el] pour gagner le tournoi. Mais il y a des joueurs beaucoup plus expérimentés sur le gazon. Je ne sens pas la pression. Le natif de Murcie, âgé de 19 ans, sera le cinquième hispanique à atteindre le troisième tour de Wimbledon pour la première fois mercredi, rejoignant les Espagnols Jaume Munar et Alejandro Davidovich Fokina, ainsi que l’Argentin Sebastian Baez et le Chilien Alejandro Tabilo.

Les quatre premiers viennent même de remporter leur premier match du tableau principal dans ce tournoi. Maintenant, ils veulent une autre étape. Munar tentera de créer la surprise face à Cameron Norrie, neuvième tête de série et avec qui il a un bilan de 1-0 après avoir gagné à Rio de Janeiro en 2019.

Tabilo affrontera également une tête de série, le Serbe Miomir Kecmanovic (25e), qu’il a battu cette année à Santiago lors de la seule rencontre précédente entre les deux. Davidovich, qui vient de surprendre Hubert Hurkacz, demi-finaliste en titre du tournoi, cherchera à alimenter sa confiance renouvelée en tentant de battre Jiri Vesely, battu au premier tour par Federico Coria et avec lequel il n’a aucune expérience préalable.

Lire aussi:   Denise Vermillion, l'honneur le plus prestigieux

En outre, Baez (31e), qui participe à son premier Grand Chelem en tant que pré-qualifié, jouera pour la première fois contre le Belge David Goffin. Dans les autres matches de la journée, la tête de série Novak Djokovic affrontera l’Australien Thanasi Kokkinakis au premier tour du tableau principal (à partir de 13h45 heure locale).

Et, sur le même court, le Britannique Andy Murray terminera l’action contre l’Américain John Isner, tête de série n° 20. De plus, la troisième tête de série norvégienne Casper Ruud affrontera le Français Ugo Humbert.

Article précédentJordan Thompson passe sans encombre au deuxième tour à Wimbledon
Article suivantMolik : Nick Kyrgios est un joueur qui peut battre Novak Djokovic à Wimbledon