Accueil Dernières minutes L'International Biden prolonge la déclaration interdisant aux navires américains d’entrer à Cuba

Biden prolonge la déclaration interdisant aux navires américains d’entrer à Cuba

0

Paris, 23 févr. (Cinktank.com) –

Le président américain Joe Biden a prolongé d’une année supplémentaire la déclaration d’urgence qui empêche les navires immatriculés aux États-Unis d’entrer dans les eaux cubaines, une mesure en vigueur depuis 1996 et adoptée à la suite de la destruction de deux avions par les forces cubaines.

M. Biden estime que la situation n’a pas changé au cours des douze derniers mois et que les autorités cubaines doivent encore « démontrer » qu’elles n’utiliseront pas la force contre des navires ou des avions américains qui pourraient participer, par exemple, à des « protestations pacifiques » dans les eaux au nord de l’île.

Elle a également souligné que l’entrée « non autorisée » de navires américains à Cuba pourrait faciliter une « migration massive », ce qui, aux yeux de Washington, impliquerait un risque supplémentaire pour la sécurité nationale et les relations diplomatiques internationales.

La déclaration a été signée le 1er mars 1996 par le président de l’époque, Bill Clinton, une semaine après l’abattage par des avions de chasse cubains de deux avions appartenant au groupe d’exilés cubains Brothers to the Rescue.

Lire aussi:   Enrique Tarrio, leader des Proud Boys, a été arrêté et inculpé de "complot" dans le cadre de l'agression du Capitole.
Article précédentLes Talibans publient un code de conduite pour la police en réponse aux allégations d’abus sur les civils.
Article suivantSteve Williams, des souvenirs sur Tiger Woods