Accueil Dernières minutes L'International Biden défend la politique de sanctions à l’égard de la Russie car...

Biden défend la politique de sanctions à l’égard de la Russie car une alternative militaire « serait la troisième guerre mondiale ».

0

Paris, 26 févr. (Cinktank.com) –

Le président américain Joe Biden a défendu la politique de sanctions contre la Russie pour son invasion de l’Ukraine, car l’alternative militaire directe contre l’armée russe « serait la troisième guerre mondiale ».

« Il y a deux choix ici : soit nous entrons en guerre avec la Russie et nous déclenchons physiquement la Troisième Guerre mondiale, soit nous nous assurons qu’un pays qui agit d’une manière aussi contraire au droit international paie le prix pour l’avoir fait », a-t-il déclaré dans des propos tenus lors d’une interview avec le commentateur politique Brian Tyler Cohen, publiée samedi.

Dans la même interview, M. Biden a déclaré que l’un de ses principaux objectifs stratégiques pendant l’invasion de l’Ukraine par la Russie était de maintenir l’unité de l’OTAN et de l’Union européenne, ce qui, selon lui, est en train de se produire actuellement.

« Mon objectif, depuis le début, est de faire en sorte que l’ensemble de l’OTAN et de l’Union européenne soient sur la même longueur d’onde », contre la volonté du président russe Vladimir Poutine.

« Il me semble que son intention était de diviser l’OTAN pour créer un grand trou dans lequel il pourrait courir, mais cela ne s’est pas produit », a-t-il ajouté.

Lire aussi:   Taïwan dénonce les nouvelles incursions d'avions chinois dans son espace aérien

M. Biden a également insisté sur le fait que « la Russie paiera un lourd tribut » pour l’invasion de l’Ukraine. « À court et à long terme, mais surtout à long terme », a-t-il déclaré.

Article précédentL’Estonie, la Lettonie et la Lituanie fermeront leur espace aérien aux compagnies aériennes russes en raison de l’invasion de l’Ukraine
Article suivantXavi : « Nous devrions avoir honte de perdre le ballon ».