Accueil Dernières minutes Sport Belinda Bencic croise à nouveau la route d’Anna Kalinskaya

Belinda Bencic croise à nouveau la route d’Anna Kalinskaya

0

Il y a sept jours, la Suissesse Belinda Bencic a battu la Russe Anna Kalinskaya 7-6(2), 6-4 au deuxième tour de ‘s-Hertogenbosch pour la première fois. Exactement une semaine plus tard, la tête de série n° 1 des Pays-Bas a été la première à s’imposer au deuxième tour du tournoi.

8 a répété ce résultat par 6-4, 1-6, 6-1 sur le même stade à Berlin, où il avait atteint la finale l’année dernière, pour atteindre son sixième quart de finale en 2022. Un premier set de grande qualité et âprement disputé a finalement été décidé par un bris de service.

A 4-4, une paire de doubles fautes de Kalinskaya a ouvert la porte à Bencic, et la Suissesse a saisi sa chance avec un retour agressif avant de servir efficacement le set. Bencic a continué à jouer brillamment pour obtenir immédiatement une triple balle de break dans le premier jeu du deuxième set, mais après avoir gaspillé ces trois opportunités, le match a connu un changement soudain de dynamique.

Lire aussi:   Ajla Tomljanovic : Matteo Berrettini est loyal et a certainement fait le premier pas.

La clarté de la sélection des coups de Bencic s’est dissipée et a été remplacée par des coups sauvages. En revanche, Kalinskaya a élevé son niveau, notamment au service, et a accéléré dans six des sept jeux.

Bencic, vice-championne du monde l’an dernier, a inversé ce changement en proposant un jeu plus dynamique au début du match décisif. La joueuse de 25 ans a frappé une volée pour breaker pour 2-0 et a dominé le set par la suite en retrouvant sa forme du premier set.

Un superbe coup droit en angle scellait un deuxième break pour 5-1, et un jeu plus tard, Bencic convertissait sa première balle de match avec un coup droit sur la ligne, son 35ème coup gagnant de la journée.

Article précédentOns Jabeur tient ses promesses et se qualifie déjà pour les quarts de finale à Berlin.
Article suivantLe jeune Roger Federer choisit son adversaire préféré : c’est Marat Safin.