Accueil Sport Golf Ayaka Furue, première victoire sur la LGPA à 22 ans

Ayaka Furue, première victoire sur la LGPA à 22 ans

0

C’est au prix d’un incroyable 62 rendu dimanche sur le parcours de Dundonald Links que la Japonaise Ayaka Furue (photo) est allée chercher sa première victoire sur le LGPA à 22 ans. Elle devance de trois coups la numéro 1 française, Céline Boutier, qui n’aura pas failli dans le dernier tour.

Ayaka Furue, résultats

« Je pense que ce que j’ai appris de mes expériences passées, lorsque j’étais en position de gagner dans un dernier tour, c’est que tout peut arriver », a déclaré Céline Boutier au soir du 3e tour après avoir rejoint en tête Lydia Ko.

Une phrase qui sonne comme une prophétie après le dernier tour « furieux » en 62 de la Japonaise de 22 ans, Ayaka Furue, 9ème à 4 coups des leaders à l’aube du 4ème tour. Cette petite femme d’à peine 1m53, rookie de la LPGA, s’était déjà illustrée lors du 1er tour de l’Amundi Evian Championship avec un 63 décoiffant jeudi avant de se contenter de la 19e place, son meilleur résultat.

Lire aussi:   L'Alps Tour se déplace sur l'île de La Gomera

en Majeur. Mais dimanche, dans l’Ayrshire, sur le parcours du Dundonald Links, Furue a mis les bouchées doubles en signant une carte vierge de tout bogey et ponctuée de 10 birdies, pour venir coiffer tous les prétendants au poteau. 17 greens sur 18 en régulation, 26 putts, l’équation simple d’une réussite indéniable.

Malgré une bonne résistance, un go en 33, une position de leader vaillamment défendue pendant les deux tiers du parcours, Céline Boutier ne pouvait que s’incliner. Elle qui pensait certainement avoir fait le plus dur en prenant le meilleur sur sa partenaire dans la dernière partie, l’ex-numéro 1 mondiale, Lydia Ko, n’a rien pu faire pour endiguer le retour de la survoltée Furue.

La numéro 1 tricolore ne succédera donc pas au palmarès aux trois autres Françaises (Isabelle Boineau en 2016, Virginie Lagoutte-Clément en 2010, Gwladys Nocera en 2008) s’étant imposées dans ce tournoi, à une époque pas si lointaine où ce rendez-vous you Scottish n’était pas encore co-sanctionné par le LPGA Tour.

Lire aussi:   Horacio Zeballos et Fabio Fognini tenteront de décrocher le titre en double de l'Open d'Argentine

7e en 2021 sur le parcours de Dumbarnie Links, Céline Boutier termine sa semaine sur les rives du Firth of Clyde avec un dernier birdie au 18 pour prendre seule la 2e place. Un résultat prometteur à une semaine du dernier Major de la saison à Muirfield et qui devrait rassurer la Francilienne après la déception d’un cut manqué sur les hauteurs du Léman lors de l’Amundi Evian Championship.

Article précédentDaniil Medvedev avoue : « Je veux finir l’année en tant que n°1 mondial ».
Article suivantAndy Murray révèle ce qui l’a motivé à se lancer dans la lutte pour les droits des femmes