Accueil Sport Golf Anne Charlotte Mora triomphe dans une journée froide

Anne Charlotte Mora triomphe dans une journée froide

0

Par une journée ensoleillée et froide, qu’aux îles Aland (Finlande) le thermomètre ne monte pas toute la semaine à partir de 14 degrés, Ana Peláez a terminé troisième au milieu de la Baltique dans l’Aland 100 Ladies Open.

Anne Charlotte Mora, résultats

Pour le troisième jour consécutif, l’Espagnole qui a le plus brillé cette saison sur l’European Tour, huitième de la Race to Costa del Sol avec une victoire à Madrid, a une nouvelle fois joué sous le par.

Elle a joué 71 coups, un sous le par, malgré le fait qu’elle n’a pas profité des par 5 et que jusqu’au 10e trou elle n’a pas été libérée. Quatre birdies et trois bogeys n’ont pas suffi face à la poussée d’Anne Charlotte Mora, qui a fait ses débuts sur le Ladies European Tour, après cinq top 10 cette saison.

La Française a connu une journée inspirée. Elle a réussi sept birdies -et trois bogeys-, dont quatre dans les cinq derniers trous, ce qui a permis à la golfeuse de l’Université de San Marcos (Texas) de prendre la tête à quatre trous de la fin et de la conserver jusqu’au bout.

Lire aussi:   Francesca Fiorellini a remporté l'Annika Invitational

En deuxième position se trouve la Suédoise Lisa Petterson, qui avait commencé à co-diriger le tournoi avec Ana. Pour Peláez, c’est le sixième top 10 de l’année et la promotion pour la première fois de sa carrière à une position parmi les 150 meilleures joueuses du monde, en plus de se ratifier comme la deuxième meilleure golfeuse espagnole après Carlota Ciganda à l’heure actuelle.

La Finlande, officiellement la République de Finlande (en finnois : Suomen tasavalta et en suédois : Republiken Finland), est un État d’Europe du Nord, faisant partie de la région connue sous le nom de Fennoscandie et, dans certains cas, est également incluse dans la péninsule scandinave.

Elle est bordée par la Suède à l’ouest, la Norvège au nord et la Russie à l’est. Elle fait face au sud au golfe de Finlande, sur la rive sud duquel se trouve l’Estonie. C’est un État membre de l’Union européenne. 5,5 millions de personnes vivent en Finlande, principalement concentrées dans les régions du sud.

Lire aussi:   Juan Martin Del Potro rend un hommage émouvant à Roger Federer

En termes de superficie, c’est le huitième plus grand État d’Europe et l’État ayant la plus faible densité de population de l’Union européenne. Politiquement, il s’agit d’une république parlementaire avec un gouvernement central basé dans la capitale Helsinki, des gouvernements locaux dans 336 municipalités et une région autonome, les îles Åland.

Environ un million d’habitants vivent dans la zone de l’agglomération d’Helsinki (composée d’Helsinki, Espoo, Kauniainen et Vantaa) et un tiers du produit intérieur brut du pays y est réalisé. Les autres grandes villes sont Tampere, Turku, Oulu, Jyväskylä, Lahti et Kuopio.

La Finlande a fait partie du Royaume de Suède du 12ème siècle à 1809, date à laquelle elle est devenue un grand-duché autonome au sein de l’Empire russe jusqu’à la révolution de 1917. Le 6 décembre de cette année-là, la Finlande a obtenu son indépendance, suivie d’une guerre qui s’est terminée par la défaite des « Rouges » pro-bolcheviques face aux « Blancs » pro-conservateurs soutenus par l’Empire allemand. Après une brève tentative d’instaurer une monarchie dans l’État, la Finlande est devenue une république.

Article précédentPaul McGinley : J’ai un lien affectif avec les golfeurs de LIV, mais maintenant nous sommes rivaux.
Article suivantVisitez la statue de l’Unité dans le cadre du forfait touristique abordable de l’IRCTC pour le Gujarat.